Les musiciens

Jean-Ai Seow

Premiers violons

Née à Singapour, Jean-Ai Seow devient à 16 ans boursière de la Royal Academy of Music à Londres, en Angleterre et quitte son pays natal.

À la Royal Academy, elle étudie le violon avec Lionel Bentley et Clarence Myerscough, la musique de chambre avec Jean Harvey et l’orchestre symphonique sous la direction de Maurice Handford, et obtient sa licence et son certificat professionnel. Elle est également violoniste invitée à un concert gala à St. Martin-in-the-Fields.

Par la suite, madame Seow se rend à Paris où elle étudie avec Bernard Mathern à l’École Normale de Musique et reçoit son diplôme supérieur d’exécution. De retour à Singapour, elle est reçue membre du Singapore Symphony Orchestra, avec lequel elle participe à des tournées artistiques en Europe et en Asie.

Jean-Ai Seow a joué avec les Jeunes Virtuoses de Montréal, l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, l’Orchestre de Chambre McGill ainsi qu’avec l’Ensemble contemporain de Montréal. Elle joue actuellement avec l’Orchestre symphonique de Laval, l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens et l’Orchestre de Chambre de Montréal, en plus de jouer régulièrement avec l’Orchestre Métropolitain. À l’été 2009, elle a eu l’occasion de travailler sous la baguette de Kent Nagano au sein d’un orchestre spécialement sélectionné pour le Festival de musique de Knowlton.

Madame Seow a enseigné le violon dans de nombreuses écoles à Singapour et à Montréal; aujourd’hui elle donne principalement des leçons privées chez elle. Durant l’été de 2001 et 2002, elle a enseigné le violon et la musique de chambre et dirigé l’orchestre à cordes du Camp de musique international de Montréal. En 2008-2009 elle a dirigé deux ensembles à cordes, l’un pour enfants et l’autre pour adultes, à l’École de musique et des beaux-arts Lambda. En avril 2006, à l’occasion du concert 20e anniversaire de l’OSJWI, madame Seow a joué le concerto de Bach en duo avec Richard Roberts, premier violon solo de l’Orchestre symphonique de Montréal. En février 2010, elle a à nouveau été en vedette avec l’orchestre lorsqu’elle a présenté le célèbre concerto chinois Les Amants Papillons, concert qui a été acclamé par les critiques de la presse chinoise locale. Madame Seow dirige l’orchestre de la Relève de l’OSJWI depuis 1995.